Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le mot d'intro

"Quand Agnès travaillait peu, quand j'étais encore plus connu qu'elle, les gens s'asseyaient littéralement sur sa tête pour me parler. Nous sourions de voir aujourd'hui combien les choses ont changé, combien les mêmes ont changé d'attitude. Quant à moi, j'ai toujours attendu qu'elle ait du succès. Elle le mérite." JEAN-PIERRE BACRI

Ecoutez, découvrez


 

 


 

 

Contact

Envoyer MP sur Facebook
en cliquant ici
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 12:56

Quoi de neuf au Marathon des Mots cette année ? Le grand festin littéraire s'installe du jeudi 11 au dimanche 15 juin dans plusieurs salles de spectacle (TNT, cinémathèque, Cave-Poésie, Sorano…) mais il n'oublie pas les quartiers, volonté de Nicole Belloubet, maire-adjointe à la culture, qui a fait passer le mot à Olivier Poivre d'Arvor et son équipe. « Pas de clinquant, dit-elle, mais un festival en pleine adéquation avec Toulouse, métropole du Sud et qui mette l'accent sur la diversité des publics et des lieux ». Exemple, pour l'ouverture du festival, le jeudi 11 juin, une quinzaine de jeunes filles du quartier de la Reynerie monteront sur la grande scène du TNT pour lire des textes qu'elles ont écrits avec l'écrivaine Ken Bugul et le musicien Momar Kane.

Léger recadrage donc, nouvelle donne politique oblige, mais qu'on se rassure le Marathon des Mots conserve sa part de glamour et on croisera pas mal de têtes connues à Toulouse durant ce long week-end de juin.

D'ORMESSON SUR SCÈNE

Au TNT, Daniel Mesguish fait l'ouverture le jeudi soir avec une lecture intégrale de « L'Étranger » de Camus, performance dans la couleur méditerranéenne du festival. Le lendemain, mariage scénique inédit entre la comédienne Agnès Jaoui et le chanteur-écrivain-ex-Zebda Magyd Cherfi. Samedi, André Dussollier nous invite dans sa « bibliothèque idéale » et dimanche, Jean d'Ormesson lève le voile sur ses souvenirs vénitiens. Pour ces quatre soirées au TNT, mieux vaut réserver.

BEIGBEIDER AU CLOÎTRE

Autre lieu-phare du festival, le cloître des Jacobins et son « entrée des artistes », où on pourra rencontrer et discuter avec des acteurs et des auteurs. Il faudra y aller le jeudi soir pour écouter Frédéric Beigbeder lire Marivaux, San Antonio, Houellebecq…

Durant trois jours, six librairies toulousaines campent place du Capitole avec de nombreux auteurs, parmi lesquels Philippe Val, le patron de Charlie Hebdo.

La plupart des lectures sont gratuites. Quelques-unes sont payantes.

Renseignements au 05 61 99 64 01

En perspective, un mariage scénique inédit entre la comédienne Agnès Jaoui (en photo ci-dessus) et le chanteur-écrivain ex-Zebda, Magyd Cherfi. Photo DR.

www.lemarathondesmots.com - Ouverture des locations à partir du 21 mai.

Quelques grands rendez-vous

Marathon Aimé Césaire. Une après-midi de lectures consacrée à Aimé Césaire à Saint-Pierre des Cuisines le samedi 14 juin de 14h à 22h.

Profession éditeur. Coup de chapeau à Jean-Marc Roberts, écrivain et directeur des éditions Plon qui vient avec Annie Ernaux et ErikOrsenna.

Alger avec Yasmina Khadra. L'auteur algérien arrive avec huit écrivains compatriotes.

Edmonde Charles-Roux à la Médiathèque le samedi 14 juin après-midi avec la comédienne Marie-Christine Barrault, l'Académicien Dominique Fernandez et l'écrivain Paule Constant, pour des « conversations méditeranéennes ».

Le Brésil de Lévi-Strauss. Lecture de « Tristes Tropiques » par Bernard-Pierre Donadieu le 13 juin à 20h au TNT.

Ils y seront. Pierre Assouline, Jacques Attali, Frédéric Beigbeder, Charles Berling, Tahar Ben Jelloun, Clémentine Célarié, Aurore Clément, Irène Frain, Guy Marchant, André Manoukian, Macha Meril, Marie-France Pisier, Denis Podalydès, Robin Renucci, Sapho, Ariel Wizman.. Entre autres.

Partager cet article

Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires