Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le mot d'intro

"Quand Agnès travaillait peu, quand j'étais encore plus connu qu'elle, les gens s'asseyaient littéralement sur sa tête pour me parler. Nous sourions de voir aujourd'hui combien les choses ont changé, combien les mêmes ont changé d'attitude. Quant à moi, j'ai toujours attendu qu'elle ait du succès. Elle le mérite." JEAN-PIERRE BACRI

Ecoutez, découvrez


 

 


 

 

Contact

Envoyer MP sur Facebook
en cliquant ici
6 septembre 2005 2 06 /09 /septembre /2005 22:00

Agnès (Esther) Jaoui  

Comédienne, Auteur, Scénariste et Réalisatrice.

Née le 19 octobre 1964 à Antony (Hauts-de-Seine, ex-Seine).

Fille d' Hubert Jaoui, Conseil en management et de Mme, née Josiane Zerah, Psychothérapeute


Agnès Jaoui est née à Antony, dans la région parisienne, le 19 octobre 1964. Etudiante au lycée Henri IV, elle fait ensuite hypokhâgne jusqu'à l'âge de 20 ans, puis prend des cours de comédie au Théâtre des Amandiers, à Nanterre, avec Patrice Chéreau, qui la fait d'ailleurs tourner, avec tous ses élèves acteurs, dans son film Hôtel de France.

En 1987, alors qu'elle joue "L'anniversaire" de Pinter, elle fait la rencontre de celui qui deviendra son compagnon, Jean-Pierre Bacri. Deux ans plus tard, ils écrivent à quatre mains leur première pièce, "Cuisine et dépendances", qui sera jouée pendant de longs mois avec succès, puis portée au cinéma dans la même euphorie. Désormais auteurs à succès, le couple Bacri/Jaoui s'attèle à une seconde pièce, "Un air de famille", qui connaîtra la même destinée (planches puis grand écran) que "Cuisine et dépendances". Agnès Jaoui y tient le rôle de la sœur un peu rebelle du personnage incarné par Bacri.

Forte tête, personnage sévère dans ses films, Agnès Jaoui continue sa collaboration en signant deux scénarios (toujours en duo avec Bacri) pour Alain Resnais : Smoking/No Smoking, d'après le dramaturge anglais Alan Ayckbourn, et On connaît la chanson. A chaque fois, le couple reçoit le César du Meilleur scénario, plus celui du Meilleur second rôle pour Agnès et On connaît la chanson, dans lequel elle campe un personnage de femme dépressive, perpétuelle étudiante et guide touristique pour Japonais. Une composition étonnante pour cette comédienne qui vient tout juste de tenir la vedette pour la première fois dans Une femme d'extérieur, où elle est, encore une fois, une femme sur le fil du rasoir, en quête de sens et d'équilibre.

Récompensée par la profession avec son co-scénariste Jean-Pierre Bacri, pour Le goût des autres une comédie sentimentale au contenu discutable, elle a travaillé avec Laurent Bouhnik pour 24 heures de la vie d'une femme et avec François Favrat pour Le rôle de sa vie. Agnès Jaoui est revenue à la réalisation avec "Comme une image" sorti en septembre 2004 en France.

Elle a tourné dernièrement dans le film de Richard Dembo "La Maison de Nina" (sortie le 12 Octobre 2005).

Elle écrit actuellement pour son prochain film sur le thème de la culpabilité dans le couple : la pitié dangereuse de l'autre, et où elle peut conduire. (Propos recueillis sur une interview de Jean-Pierre Bacri pour Télérama).

La sortie de son prochain long métrage est prévue pour le 17 Septembre 2008, il s'agit de "Parlez-moi de la pluie".

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Sa biographie
commenter cet article

commentaires

ktorza 08/01/2010 15:02


coucou je suis la fille de ta cousine


pratas 27/07/2009 08:20

on est né le même jour..

kfigaro 03/01/2007 21:42

Bonne idée ce blog, je suis un fan d'Agnès en tant que cinéaste, il fallait oser parler du "Goût des autres" un film admirable à mon sens et unique en son genre par son thème (les fractures culturelles entre des gens d'origine sociale différentes - sujet totalement tabou en France)

Son autre film "Comme une image" poursuit ce travail vraiment qualitatif et attachant...

Wildfire 07/09/2005 13:08

en tant qu'ami personnel d'agnès, je ne peux que me réjouir d'une telle initiative. Bravo pour ton blog (il y a quelques bugs cependant). Je te maile.