Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le mot d'intro

"Quand Agnès travaillait peu, quand j'étais encore plus connu qu'elle, les gens s'asseyaient littéralement sur sa tête pour me parler. Nous sourions de voir aujourd'hui combien les choses ont changé, combien les mêmes ont changé d'attitude. Quant à moi, j'ai toujours attendu qu'elle ait du succès. Elle le mérite." JEAN-PIERRE BACRI

Ecoutez, découvrez


 

 


 

 

Contact

Envoyer MP sur Facebook
en cliquant ici
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 17:04

jaoui-copie-1.jpgCher(e)s internautes, bonjour.

 

Cela faisait un petit moment déjà, mais aujourd'hui, une mise à jour s'impose caAAAAR...

 

... à partir du 21 Janvier 2014, Agnès Jaoui sera sur les planches à Paris dans une nouvelle production du Théâtre de la Madeleine, "Les uns sur les autres", une pièce de Léonore Confino mise en scène par Catherine Schaub.

 

« Une mère, un père, un grand-père, deux adolescents et un chien vivent dans un pavillon de bon standing, en banlieue parisienne. La mère ne cesse de répéter « À taaaaaaable ! », incapable de réunir cette famille trop occupée : le fils confond télé et réalité, la fille rêve de devenir anorexique, le grand-père égrène des souvenirs de guerre et le père prétexte à toute heure une réunion au CNRS, ne sachant pas très bien s’il veut rester ou partir. Quand un matin la mère ne trouve plus Jane dans son lit, tout bascule »…


Les Uns sur les autres est une plongée vertigineuse et excentrique dans un foyer à la fois terriblement commun et étrangement fascinant. Comédie de mœurs sucrée-salée, cette pièce de théâtre met en scène des personnages loufoques qui nous ressemblent parfois un peu trop. On parle depuis longtemps de l’explosion de la cellule familiale ; dans Les Uns sur les autres, cette explosion prend la forme d’un quotidien névrosé, soumis aux exigences d’une technologie galopante et que les liens familiaux ne parviennent plus à soigner.


Entourée d’une troupe d’acteurs épatant (Pierre Vial, Olivier Faliez, Marie Petiot, Benjamin Witt), Agnès Jaoui se donne à fond dans son rôle de mère dépassée, désincarnée, mais qui se bat tout de même pour apporter un peu de normalité au sein de son foyer.

 

Cette pièce marque le retour d'Agnès au théâtre, elle qui s'est fait connaître dans les années 1980 au théâtre des Amandiers sous la direction de Patrice Chéreau, et surtout dans les années 1990 avec la pièce Cisines et Dépendances co-écrite avec Jean-Pierre Bacri.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page consacrée à la pièce via le site du Théâtre de la Madeleine, en cliquant ici

 

Pour les plus impatients d'entre-vous, voici la bande annonce (ci-dessous) ... et pour tous ceux qui auront l'occasion d'aller voir cette pièce de théâtre à Paris, n'hésitez pas à laisser ici quelques commentaires!

 

@ très bientôt

*Alice*

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Actualités
commenter cet article

commentaires