Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le mot d'intro

"Quand Agnès travaillait peu, quand j'étais encore plus connu qu'elle, les gens s'asseyaient littéralement sur sa tête pour me parler. Nous sourions de voir aujourd'hui combien les choses ont changé, combien les mêmes ont changé d'attitude. Quant à moi, j'ai toujours attendu qu'elle ait du succès. Elle le mérite." JEAN-PIERRE BACRI

Ecoutez, découvrez


 

 


 

 

Contact

Envoyer MP sur Facebook
en cliquant ici
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 12:50
Bonjour à tous.

Je vous propose aujourd'hui quelques unes des interviews d'Agnès Jaoui réalisées pendant la période promotionnelle de l'album "Dans mon pays"!
Il vous suffira de cliquer sur les liens et vous aurez accès à la page concernée!

Bonne lecture et n'oubliez pas de mettre quelques bûches dans la cheminée!

* ITW par lenouvelliste.ch, "Agnès Jaoui, goût de l'autre", cliquez ici
* ITW par lexpress.fr, "Agnès Jaoui, si vous étiez...", cliquez ici
* ITW par 20minutes.ch, "Je me sentais moins vierge pour ce 2ème album", cliquez ici
* ITW par télémoutique.be, "Agnès Jaoui, sa sensualité", cliquez ici
* ITW par lematin.ch, "Quelque chose de profondément ancré en moi", cliquez ici

@ bientôt
*Alice*

Partager cet article

Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog - dans Interviews
commenter cet article

commentaires

bousquet 20/01/2010 14:16


Bonjour, Elise Lucet, en fin de journal et sans la nommer, annonce une chanteuse hors de l'ordinaire, hors schémas, hors tout finalement. Et sans que l'information n'en soit donnée, j'ai
immédiatement pensé à Agnès Jaoui. Pourquoi, allez vous dire? Parce que ! j'ai envie de répondre. Cette "Nana" me fait penser autant à Gundula Janovitz ou Lucia Popp que à un film de Almodovar
-dont j'ai perdu le tître (je fais confiance aux inombrables je sais tout du net pour le resiituer)mais dont le pas de danse de ces fabuleuses danseues pieds nus abordent une musique exceptionnelle
qui posent le geste à cette communion de sensualité musicale. Agnès serait un peu tout çà ! Ce melting pot de voix, de cultures, de vibrations, de rythmes alanguis comme de poigne juste
sussurrée.  Elle me fait penser aussi à Bebo y Segala dans le jazz ( pour le piano) manouche (pour la voix).
 Je pense que tout musicos rêve de boeufs avec tout cet éclectisme. Mais, encore faut il varier son jeu à la demande de cette encyclopédie de tous les temps.  Oui, oui, je parle d'Agnès.
J.Marc


Le Gall Monique 19/01/2010 15:12


J'aime beaucoup Agnès Jaoui, scénariste, metteur en scène et comédienne,brillante et très intelligente, réactive mais un peu trop secrète, normal sans doute, elle se préserve,  par contre, son
2ème album, pas top, un espagnol de bouillie, et que dire du portugais, alors, chère Agnès " amor, é muito cedo, e tarde uma palabra, a noite uma lembraça que nao escurece nada", merci à Misia pour
la belle prononciation, le portugais du continent , le superbe fado d'Estoril sur "canta", mon beau-frère l'a bien compris, il vit à Albuféira, quant à "cuando me faltas tu", sur "dans mon pays",
agréable mais incompréhensible, pas de consonnes, et que dire des chansons en portugais, mon fils, au Brésil ne les comprend pas non plus, "Tato", oui, vous non, de 2 choses l'une, ou bien on
chante comme les portugais, langue rude et sonore, ou bien comme les brésiliens, mais là, c'est pas gagné pour vous, il va falloir bosser davantage...
PS: allez voir Tetro, le film de Coppola, espagnol argentin et celui de Carmen Maura, mais vous l'avez sûrement vu, alors, au prochain album sonore, compréhensible par nous tous, Portugal, Brésil
ou Espagne
Hasta luego, adeus e bom dia
Monique le Gall


Odile 18/01/2010 15:16


Bonjour Alice,
Je ne sais pas si tu avais eu mon mail avec le lien mais il y a eu aussi une trés bonne emission sur France Inter l'humeur wagabonde le 6 janvier 2010.


Léa 13/01/2010 02:29


Bravo  pour votre blog et la mine d'informations sur Agnes Jaoui ! "Dans mon pays" est vraiment excquis ! La touche de Vincent Ségal se ressent mais la diva Agnes est vraiment surprenante. Je
viens de me regarder "Le goût des Autres", un film tellement pur et transpirant l'amour, comme sa voix, avec du grain, un timbre… celui de la vie… Félicitations à Agnes Jaoui et à vous pour votre
blog ! Meilleurs voeux 2010 !
Léa