Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le mot d'intro

"Quand Agnès travaillait peu, quand j'étais encore plus connu qu'elle, les gens s'asseyaient littéralement sur sa tête pour me parler. Nous sourions de voir aujourd'hui combien les choses ont changé, combien les mêmes ont changé d'attitude. Quant à moi, j'ai toujours attendu qu'elle ait du succès. Elle le mérite." JEAN-PIERRE BACRI

Ecoutez, découvrez


 

 


 

 

Contact

Envoyer MP sur Facebook
en cliquant ici
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 13:34
Bonjour à tous.
Le cinéma français soutient Lou Ye, cinéaste chinois, qui fait l’objet d’une censure dans son pays depuis la sortie, en 2006, de son film «Summer Palace». Interdit de tournage pendant cinq ans pour avoir réalisé une chronique amoureuse située dans les années 90 et qui évoque, en arrière fond, la révolte étudiante qui a mené à la répression de Tiananmen. Un aspect politique qui, semble-t-il, déplaît au gouvernement.

Pourquoi agir maintenant, plus d’un an après la condamnation dont fait l’objet Lou Ye? «On a attendu d’avoir recueilli suffisamment de signatures. Aujourd’hui, on compte 600 noms parmi lesquels Agnès Jaoui, Bertrand Tavernier, Laurent Heynemann ou encore Frédéric Mitterand, dit Laure Tarnaud, déléguée générale de la SRF. La question de la censure et la restriction de la liberté d’expression mérite d’être posée au gouvernement chinois.»

Pour lire la suite et voir la vidéo, cliquez ici

@bientôt

*Alice*

Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Actualités
commenter cet article
5 novembre 2007 1 05 /11 /novembre /2007 17:13
Bonjour à tous.

Bien reposés, pour certains, ce fut vraiment un bon et long week-end ensoleillé, pour moi en tout cas...

Agnès Jaoui, étant en concert au Théâtre du Chatelet ce soir, demain et mercredi soir, a fait une petite apparition télé dans les 5 dernières minutes du journal de 13h présenté par Catherine Laborde ce jour-ci.

Pour tous ceux qui désirent voir la vidéo, je vous propose de cliquer ici


Pour les autres qui désirent se renseigner sur les dates des prochains concerts, vous pouvez retrouver toutes ces informations dans la rubrique "Les dates de concerts " (dans la colonne de gauche du blog).

@ bientôt
et surtout, si vous assistez aux concerts, n'hésitez pas à m'envoyer des photos ou vidéos afin que je les publie sur le blog... avec votre autorisation biensûr ;-)

*Alice*
Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Actualités
commenter cet article
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 13:37
Salut à tous!



J'y ai participé l'an dernier, et j'étais assez fière, je recommence ce soir, entre amis...


Pour en savoir plus, cliquez ici

Je compte sur vous, biz à tous

*Alice*
Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Actualités
commenter cet article
19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 11:58
Bonjour à tous...

Agnès Jaoui fête aujourd'hui ses 43 ans...
Bonne journée @ vous

*Alice*
Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Actualités
commenter cet article
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 08:31
Bonjour à tous.

Tôt ou Tard vient de lever le voile sur le nouveau visuel de leur site internet.
Vous pourrez y retrouver des rubriques consacrées à chaque artiste dont  Agnès Jaoui, où il est possible d'y visionner la vidéo de "Sueño ideal". Egalement les dates de concerts y sont mises à jour.
www.totoutard.com
Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Actualités
commenter cet article
4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 09:14
Chers amis.
Un petit bonus pour les admirateurs du travail d'Agnès du côté du Canada.

Cette pièce d'Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri obtient un énorme succès en France depuis 15 ans. Un souper est organisé en l'honneur d'une célébrité et une multitude de questions sans réponse se posent. Dans le salon, peut-être y aurait-il des réponses, mais dans la cuisine...


Cette comédie se joue ce soir, demain (Vendredi 5 Octobre 2007)
et Samedi 6 Octobre 2007, à 20 h 30, au Monument-National, 1182, boul. St-Laurent à Montréal.
Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Actualités
commenter cet article
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 08:35
Bonjour à tous.

Il y a bien longtemps que vous n'aviez pas eu de nouvelles d'Agnès, et bien la rentrée sera fructueuse avec pour commencer des nouvelles du prochain long métrage (en tournage) de l'intéressée.

Hier, 19h, rue Peyrolerie à Avignon.

À quelques mètres du palais des papes, entre deux prises, Jean-Pierre Bacri discute avec sa réalisatrice, Agnès Jaoui, et l'un des comédiens Frédéric Pierrot. 

Entamé le 20 août à Saint-Rémy-de-Provence et programmé jusqu'à début octobre dans la région, à l'Isle-sur-la-Sorgue et Saint-Etienne-du-Grès notamment, le tournage du nouveau film d'Agnès Jaoui, Parlez-moi de la pluie, faisait halte hier à Avignon. Deux scènes de ce long-métrage produit par les Films A4 ont été mises en boîte dans le centre historique de la cité des Papes.

C'est en début d'après-midi et à deux pas de la place de l'Horloge, dans le restaurant de la percée Favard, Le Verso, qu'a été tout d'abord tournée une scène de nuit. À midi pétantes, lunettes noires et costume chic, Jean-Pierre Bacri débarquait sur place seul et à pied, quelques instants après l'arrivée de dix figurants castés discrètement dans les locaux de l'ANPE Spectacle en juin dernier. Dans cette scène, Jean-Pierre Bacri joue avec un enfant sans qu'on en sache plus à l'heure actuelle, le scénario restant secret défense. Tout au plus sait-on que le synopsis s'articule autour d'un couple et parle, "de culpabilité, de victime, de passé et d'héritage" comme le souligne la réalisatrice, qui campe "une femme politique féministe". Aux alentours de 18h30, c'est aux abords du Palais des Papes, rue Peyrollerie, que l'équipe de 20 personnes se transportait.

Sur les pavés, les talons
Entre-temps, Agnès Jaoui avait troqué son pantalon contre une jupe noire et des talons de cinq centimètres. Sur les pavés, il y a quand même plus pratique… Dans cette scène, l'actrice a remonté la rue Peyrolerie aux bras du comédien Frédéric Pierrot (ndlr: vu notamment chez Tavernier) jusqu'à l'entrée du Palais des papes. Place nette avait été faite devant le Palais, grâce aux figurants qui ont pour l'occasion prêté main-forte afin de bloquer par intermittence les piétons.

Entre les prises, Jean-Pierre Bacri se montrait très disponible auprès de quelques fans se faufilant en quête d'un autographe-sésame. Mais même s'il n'était pas impliqué dans cette scène en tant que comédien, le co-scénariste du film évoluait en retrait, casque calé sur les oreilles. Parlez-moi de la pluie est le troisième long-métrage d'Agnès Jaoui, après Le goût des autres (2000) et Comme une image (2004). Le titre fait référence aux paroles d'une chanson de George Brassens, Orages. Parmi le casting, il manquait hier à l'appel la nouvelle recrue de la tribu Jaoui-Bacri, alias Jamel Debbouze. La star sera plus sûrement visible dans les jours à venir. Le tournage devrait durer au total près de deux mois.

(Source: www.laprovence.fr)

En espérant en avoir soulagé quelques uns,  je vous remercie par la même occasion pour tous vos "gentils" mails, vos archives et votre soutien. Je vous souhaite à toutes et tous, une agréable rentrée (par trop violente), en espérant une dernière recevoir le mois prochain un été indien sans Joe Dassin.

*Alice*

Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Actualités
commenter cet article
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 08:44

Le centre d’actions culturelles de Bourail (CACB) a convié le public à une représentation théâtrale d’Un Air de famille. Les spectateurs, très nombreux, n’ont pas boudé cette magnifique comédie.

Il y a bien longtemps qu’une pièce de théâtre jouée sur les planches du cinéma de la commune n’avait attiré autant de monde. La salle obscure était pleine à craquer. Le public n’a pas été déçu.
Bien au contraire, la pièce co-écrite par Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, et mise en scène localement par Dominique Jean, a été jouée admirablement par les talentueux comédiens de la compagnie Ça cartoon, qui ont littéralement conquis les spectateurs.
En plus du scénario exceptionnel, le jeu des acteurs, rehaussé par la qualité des dialogues, explique en grande partie le succès de cette comédie.
A entendre les éclats de rire dans la salle, les personnes qui ont fait le déplacement ont passé un très agréable moment.


Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Actualités
commenter cet article
5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 08:33

Movie Star
Agnès Jaoui (1/3)
Mardi 05 juin 2007
20h50 à 21h00
Durée : 10 min

Présenté par : Sophie Soulignac

Récompensée au Festival de Cannes 2004 pour son travail sur le scénario de «Comme une image», Agnès Jaoui a mis sa carrière cinématographique en stand-by pour se consacrer à la chanson. Elle a sorti en 2006 l'album «Canta».

Mardi 05 juin 22h42
Agnès Jaoui (2/3)

Mercredi 06 juin 00h46
Agnès Jaoui (3/3)

Mercredi 06 juin 13h56
Agnès Jaoui (1/3)

Mercredi 06 juin 15h44
Agnès Jaoui (2/3)

Mercredi 06 juin 17h48
Agnès Jaoui (3/3)

Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Actualités
commenter cet article
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 08:19

Le Sommet du droit d'auteur organisé les 30 et 31 mai 2007 à Bruxelles à l'initiative de la CISAC, Confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs, a été l'occasion pour 500 artistes, industriels et experts de débattre de l'avenir du droit d'auteur à l'ère numérique. Eric Baptiste, directeur général de la CISAC, estime que le but de cette première édition, « ouvrir une discussion ouverte et franche entre tous les acteurs impliqués dans la création, la production et la distribution d'oeuvres de l'esprit », a été atteint.

Parmi les intervenants : Nikesh Arora, VP des opérations européennes de Google ; Benjamin Bejbaum, co-fondateur et président de Dailymotion ; l'actrice et réalisatrice Agnès Jaoui ; Roger Faxon, président d'EMI Music Publishing ; Larry Kenswill, VP de Universal Music Group ; l'américain Lawrence Lessig, auteur de 'Free Culture' et fondateur de Creative Commons ; Rich Lappenbusch, directeur en charge du divertissement et des terminaux chez Microsoft ; Mark Selby, VP multimédia chez Nokia ; Ben Verwaayen, CEO de British Telecom ; Michael Keplinger, directeur de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et Ján Figel', commissaire européen chargé de la culture.

Au menu : technologies et divertissement, plates-formes, sensibilisation au copyright, valeur des contenus, système de licences en ligne et sur mobile, nouvelles sources de revenus, gestion des droits numériques (DRM) et lutte contre le piratage. A ce propos, Simon Dyson, analyste chez Informa Plc., a souligné : « Il est difficile de déterminer l'étendue du préjudice causé à une industrie par le non-respect du droit d'auteur. Cependant, en 2005, la coalition américaine IIPA (International Intellectual Property Alliance) a estimé que les pertes commerciales liées au piratage dans les secteurs de la musique, du cinéma, des logiciels et de la littérature, à quelque 15,8 milliards de dollars, soit une hausse de 4,6% sur un an. Pour 2006, les pertes devraient dépasser les 16 milliards de dollars ».

Dans leur majorité, les industriels et les sociétés de gestion de droits d'auteurs sont favorables à la répression anti-piratage (ou « riposte graduée » comme la nomme le ministère français de la culture). D'autres, parmi lesquels les industriels 'de la convergence', opérateurs alternatifs et fournisseurs de services Internet, prônent une approche « négociée » qui permette la rémunération des auteurs sans entraver les droits numériques des internautes. Le consensus se fait, néanmoins, sur le développement d'une offre riche de contenus numériques, et ce, quel que soit le modèle adopté.

Dans son discours d'introduction, Ben Verwaayen, CEO de British Telecom, a bousculé les représentants des ayants droit en déclarant : « Votre industrie n'a pas changé depuis 20 ans, peut-être même 50 ans. Vous devez repenser votre travail à l'ère numérique. Etes-vous uniquement des administrateurs de droits qui nous envoient la facture, ou ètes vous davantage ? ». Avant d'ajouter : « Qu'importe votre frustration morale, les gens continueront à télécharger sur les réseaux peer-to-peer ».

La CISAC déclare représenter 217 sociétés de gestion de droits d'auteurs (ASCAP aux Etats-Unis, SOCAN au Canada, GEMA en Allemagne, SACD et SACEM en France...) réparties sur 114 pays. Indirectement, l'organisation défend les intérêts de 2,5 millions de créateurs. La CISAC rappelle que « les créateurs sont à l'origine du marché du divertissement et que, sans eux, il n'y aurait aucun contenu à télécharger ».

Repost 0
Published by Agnès Jaoui le blog Alice éclypsis - dans Actualités
commenter cet article